JO de Paris-2024 : Atos, le géant français de l’informatique, au bord de la faillite ? Découvrez la chute fulgurante de ce pilier technologique des Jeux !

Imaginez, les Jeux Olympiques de Paris 2024 menacés par la faillite d’Atos, le mastodonte français de l’informatique ! Plongez au cœur de la chute vertigineuse de cette entreprise emblématique, pilier technologique des Jeux. Intrigant, n’est-ce pas ?

Dégringolade financière d’Atos #

découvrez la chute fulgurante du géant français de l'informatique, partenaire des jo de paris-2024, au bord de la faillite.

Imaginez la scène : nous sommes en septembre 2021, et Atos, autrefois titan de l’informatique français, commence sa chute vertigineuse. Finie la splendeur passée où l’action du géant frisait les 75 euros. Elle chute désormais en dessous des deux euros, symbolisant une perte de valeur de plus de 90 % en quelques mois seulement. En cause? Des objectifs financiers manqués et des relations éprouvées avec les investisseurs.

Avec un lourd fardeau de dette avoisinant les 5 milliards d’euros, Atos tente un sauvetage en dernière minute. Sous la houlette de Onepoint, l’offre tant attendue prévoit une conversion de 2,9 milliards d’euros de dette en capitaux propres, garnie de prêts supplémentaires de 1,5 milliard d’euros et d’une petite cerise sur le gâteau : une augmentation de capital de 250 millions d’euros.

À lire Atos : Pourquoi l’État met 700 millions d’euros sur la table pour racheter des activités sensibles dans le domaine de l’informatique ?

Le ballet des dirigeants chez Atos #

découvrez la chute fulgurante d'atos, le géant français de l'informatique, au bord de la faillite, lors des jo de paris-2024 !

Les changements de capitaine en pleine tempête peuvent être déstabilisants, et Atos ne fait pas exception. Depuis octobre 2021, le siège du PDG semble être un poste à haut risque. La valse a commencé avec le départ d’Elie Girard, suivi par Rodolphe Belmer, qui a rallumé l’espoir d’une scission en deux entités, rêve rapidement évanoui. Plus récemment, en 2023, Jean-Pierre Mustier et Yves Bernaert ont pris les rênes, tentant de redresser la barre avant que Paul Saleh ne prenne la relique, ajoutant son nom à la liste des dirigeants éphémères.

Atos au coeur de l’organisation technologique des JO-2024 #

découvrez la chute fulgurante d'atos, le géant français de l'informatique, au bord de la faillite, lors des jo de paris-2024, un pilier technologique des jeux en déclin.

En dépit de turbulences financières, Atos joue un rôle clé dans les préparations des JO de Paris 2024. Depuis Salt Lake City en 2002, Atos gère les systèmes informatiques des Jeux olympiques, orchestrant tout, de la diffusion des résultats à la cybersécurité. L’équipe dédiée de 300 membres sera opérationnelle H24 pour assurer que tout fonctionne sans accroc.

Outre le rôle crucial d’intégrateur, Atos a pour mission de capter et diffuser les résultats en temps réel, un exploit technologique qui doit se dérouler sans failles. Mais plus critique encore, la société doit sécuriser l’ensemble de l’événement, une tâche d’importance alors que les JO-2024 sont attendus comme la cible privilégiée de cyberattaques. Eviden, la branche spécialisée d’Atos, aura donc beaucoup à faire.

Activités stratégiques d’Atos sous haute surveillance #

Face à l’urgence, le gouvernement français a clairement exprimé son intention de garder sous son aile les segments d’Atos jugés « stratégiques ». Parmi eux, les supracalculateurs dédiés à des simulations essentielles et les divers systèmes de défense et sécurité nationale, comme ceux utilisés à bord des Rafale « F4 » ou dans la gestion des centrales nucléaires. Ces activités cruciales font d’Atos un acteur non seulement technologique mais aussi souverain, intégré directement dans la sécurité nationale de la France.

À lire Atos : Qui va profiter des bénéfices de sa liquidation aux frais de la princesse ?

Alors que les Jeux Olympiques de Paris 2024 approchent, le destin de ce géant informatique est plus que jamais un sujet brûlant. Le ballet des dirigeants et le poids de la dette suffiront-ils à reléguer Atos aux oubliettes ou le groupe saura-t-il rebondir pour briller lors de cet évènement mondial? Seul le temps nous le dira.

@bfmbusiness

Fronde contre la gouvernance d’Atos Soutenu par le fonds Sycomore, Léo Apotheker, ancien patron de HP, brigue la présidence du fleuron français de la tech qui fait face à des difficultés financières #atos #tech #business ♬ son original – BFMBusiness – BFMBusiness

allegro-informatique.fr - Tout sur l'informatique est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :